RDC : Construction du port de Banana : le Plan d’industrialisation du pays en marche

Comme annoncé, c’est ce lundi 31 janvier 2022 que le Chef de l’État a lancé les travaux de construction du port en eaux profondes de Banana. La cérémonie s’est déroulée dans la ville côtière de Moanda, province du Kongo-Central. Pour le ministre congolais de l’Industrie, la construction de ce port marque le début de mise en œuvre du Plan directeur d’industrialisation de la RDC.

S’exprimant sur son compte twitter peu après la cérémonie, Julien Paluku a indiqué que le Plan directeur d’industrialisation de la RDC prévoit en tout la construction de 36 ports à travers le pays.

Le port en eaux profondes de Banana dont le président Félix Tshisekedi a posé la première pierre devrait coûter 1,2 milliard USD dont 350 millions USD pour la première phase. Ces travaux seront exécutés par Dubaï Port World pendant 36 mois.

Selon le ministre congolais de Transports Chérubin Okende, ce port aura la capacité de recevoir au moins 322 mille conteneurs par an. Il a précisé que la première phase de ces travaux va consister en la construction d’un quai de 600 mètre carré et d’un espace de stockage de 25 hectares.

Plusieurs personnalités présentes à cette cérémonie ont salué cet ambitieux projet du gouvernement de la république. Elles ont insisté notamment sur les retombées économiques de cette infrastructure qui va davantage ouvrir l’économie nationale au reste du monde.