Le ministre kenyan de la défense à Goma pour évaluer la contribution de son pays au sein de la Monusco

La République démocratique du Congo et le Kenya ont évalué ce mercredi à Goma l’apport des militaires kenyans aux efforts de la sécurisation de la partie Est de la RDC. Au cours de cette rencontre bilatérale, le ministre kenyan de la défense et la vice-ministre de la défense de la RDC se sont engagés à intensifier leur coopération en vue du retour de la paix dans l’est de la RDC.

Pour le ministre kenyan de la défense, Eugène Wamalwa, le vœu de son pays est de voir la paix rétablie dans les régions troubles de la RDC.

« Nous sommes très contents de voir nos militaires aux côtés de militaires congolais pour restaurer la paix dans ce pays. Nous voulons que la paix revienne non seulement en RDC mais aussi en Afrique. Ce n’est qu’en ce moment-là qu’on pourra parler du développement », a déclaré le ministre kenyan de la défense.

De son côté, la vice-ministre congolaise de la défense, Séraphine Tulugu, a salué la tenue de cette rencontre bilatérale, preuve que Kinshasa et Nairobi sont déterminés à en finir avec l’insécurité qui écume certaines provinces de la RDC.

Après Goma, l’homme d’État kenyan a effectué une visite éclair à Beni pour réconforter les militaires de son pays engagés au sein de la Monusco dans la traque des groupes armés.