Kasaï-Oriental : Célestin Kanyama ouvre la formation des formateurs de l’école de Police de Tshipuka

Les formateurs de l’école de Police de Tshipuka au Kasaï-Oriental sont sur le banc de l’école. Ils renforcent leurs capacités en méthodes et techniques de premiers secours. Cette formation a été lancée ce lundi 24 janvier par le directeur général des écoles de formation de la police en RDC, le commissaire divisionnaire Célestin Kanyama.

Il s’agit d’une formation organisée par le Comité international de la Croix rouge CICR en faveur de vingt formateurs de cette école de police de l’espace Kasaï.

Dans son mot de bienvenue, le responsable de cette école, située à une vingtaine de km de la ville de Mbuji-Mayi, a dit toute sa joie de voir que ce qui était hier une brousse est devenu aujourd’hui un cadre de formation par excellence pour la Police nationale congolaise. Le commissaire supérieur principal Fariala a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à cette œuvre.

Prenant la parole pour lancer cette formation des formateurs, le directeur général des écoles de formation de la police en RDC a, d’abord, rendu hommages au Chef de l’État, le commandant suprême des Forces armées et de la Police nationale congolaise initiateur de la réforme de la police.

Pour le commissaire divisionnaire Célestin Kanyama, ces assises visent le recyclage et le renforcement des capacités des éléments de la Police nationale congolaise. Elles se tiennent conformément à la loi organique déterminant l’organisation et le fonctionnement de la direction générale des écoles et formation de la PNC.

« La formation est le socle de la réforme, c’est par elle que commence le professionnalisme du policier », a indiqué le patron des écoles de la police en RDC avant de préciser les objectifs de cette formation. « Cette formation poursuit un double objectif : outiller les formateurs en méthodes et techniques de premiers secours et harmoniser le niveau de professionnalisation ».

Enfin, Célestin Kanyama a remercié le Comité international de la Croix rouge pour son accompagnement. Aussi a-t-il invité les participants à cette formation à la discipline et l’abnégation pendant toute la durée des assises.

Cette formation de cinq jours se clôturent le vendredi prochain.