Goma : quatre présumés criminels arrêtés dont un complice de l’assassinat de l’ambassadeur italien

Déterminée à réduire significativement la criminalité dans la province du Nord-Kivu, la police nationale congolaise s’est déployée dans le territoire de Nyiragongo. Objectif affiché par l’escadron de la PNC spécialisé dans la lutte contre la criminalité et le stupéfiants, récupérer les armes détenues illégalement. Quatre présumés criminels ont été appréhendés.

Ces hommes ont été présentés ce lundi à la presse à Goma.

Parmi eux se trouve un certain Murwanashaka Mushahara André qui a avoué avoir participé à l’enlèvement et à l’assassinat de l’ambassadeur italien Luca Attanasio, son chauffeur et son garde du corps.

Selon le commandant de cette unité de la PNC qui a procédé à l’arrestation de cette bande de malfrats, ces derniers ont reconnu avoir pris part active dans le meurtre de l’étudiant Yves Kitogo le 17 janvier dernier dans la ville de Goma.

Au moment de leur arrestation, la police a saisi sur eux deux armes de type AK47 et trois chargeurs bien garnis.

A en croire le commissaire supérieur Panther Sehogo Nsenga, commandant de l’escadron de la PNC en charge de lutte contre la criminalité et les stupéfiants, la traque des détenteurs illégaux d’armes doit se poursuivre pour permettre à la province du Nord-Kivu de retrouver sa quiétude.