François Beya, le conseiller principal du Chef de l’État en matière de sécurité, verbalisé à l’ANR

Depuis quelques heures, l’on annonce le conseiller principal du Chef de l’État en charge de la sécurité dans les locaux de l’Agence nationale de renseignements ANR à Kinshasa. François Beya serait en train d’être auditionné par ce service d’intelligence.

François Beya, l’un des hommes les plus puissants parmi les proches du président de la République, à l’ANR, l’information a surpris plus d’une personne. Les faits sont pourtant vrais selon plusieurs sources.

L’ONG ACAJ, Association congolaise pour l’accès à la justice, confirme l’interpellation et l’audition de François Beya par « des enquêteurs de l’ANR ». Cette ONG indique que « les hauts responsables de ce service ont rassuré que toute la procédure a été conduite dans le strict respect des droits humains ».

Toutefois, cette structure citoyenne n’a pas précisé les raisons de cette procédure initiée contre ce conseiller de Félix Tshisekedi. Sur la toile, chacun y va de ses analyses.

Pour l’instant ni la présidence de la République ni l’ANR n’ont pas communiqué sur cette interpellation du Monsieur sécurité du Chef de l’État.